Jardinage

Comment faire un jardin zen


Comment faire un jardin zen


Beaucoup de gens abordent le jardinage de style oriental pour trouver un coin paisible dans le chaos de la vie quotidienne et dans le chaos de la ville, créant ainsi un microcosme qui contient des significations, des symboles et la philosophie de la vie.

COMMENT FAIRE UN JARDIN ZEN


Avant de concevoir un jardin zen classique, il faut comprendre et comprendre sa véritable signification. Le Forma Mentis de ce type de jardin est de créer un jardin élégant et confortable en utilisant très peu d'éléments, tous naturels, positionnés de manière précise et ordonnée. Cette philosophie rappelle fortement la philosophie de la vie, en fait elle doit être dépourvue de choses frivoles et inutiles. Le jardin zen doit être essentiellement un lieu de redécouverte de son bien-être mental et physique au milieu de la nature seule.
Conseillé avant de commencer à travailler, prenez un stylo et du papier, et créez scrupuleusement un croquis de ce que sera notre jardin avec tous les éléments nécessaires.

LES PRINCIPES FONDAMENTAUX



Les principes fondamentaux pour la bonne réalisation d'un jardin zen sont simples et sont: l'asymétrie, la disparité, le contraste et la nature.
L'asymétrie concerne les formes des éléments contenus dans le jardin, en fait tout ce qui est symétrique est artificiel, les formes doivent en effet être sinueuses et agréables.
Le contraste est fondamental dans les jardins zen, en fait des combinaisons contrastées sont faites, par exemple de grands et grands arbres près des arbres bas, un roseau près du chemin et des rochers près des étangs.
La disparité est utilisée pour éviter les symétries des éléments contenus dans le jardin, en fait si vous regardez attentivement chaque groupe d'éléments appelle toujours un triangle.
La nature est le principe et la source fondamentale pour ceux qui conçoivent ou créent un jardin zen japonais. La logique veut que dans un petit espace, il soit possible de créer un paysage naturel en miniature.

LES ÉLÉMENTS ET LEUR POSITIONNEMENT



Les éléments présents dans le jardin zen et donc utiles et indispensables à leur propre réalisation sont le gravier, le sable blanc et les pierres.
Les pierres doivent être semi-finies grossièrement et avoir des formes irrégulières. Ils doivent être disposés au hasard mais avec des règles esthétiques précises pour créer une allée. Le chemin créé avec des pierres ne doit jamais être fermé et ne doit pas revenir à lui-même, il doit être linéaire et conduire à un endroit non visible à l'entrée, comme une pelouse ou un petit bosquet.
L'eau est l'un des éléments qui sont toujours présents dans le jardin zen, en fait, même sous forme figurative, elle est souvent représentée par du gravier ou du sable, normalement de deux millimètres de diamètre. Le gravier ou le sable est déplacé créant l'effet des vagues au moyen de dessins ondulés ou arrondis. Les principales plantes que l'on peut insérer à l'intérieur du jardin Zen sont les plantes classiques d'origine japonaise telles que le bambou, le pin, l'érable, le rhododendron, ces types de plantes sont plantées car elles transmettent à l'observateur, un sentiment de paix et d'harmonie en plus d'être des plantes à feuilles persistantes même pendant la période hivernale, le jardin zen japonais est toujours vert. La mousse se trouve également souvent sur les pierres ornementales. Une distinction importante doit être faite entre les plantes femelles et les plantes mâles, les premières ont une forme basse et arrondie, tandis que les secondes sont hautes et anguleuses, dans ces types de jardins, il est difficile de trouver une grande quantité de plantes mâles, en fait on les trouve principalement des plantes femelles, strictement fleuries et placées principalement le long du chemin symbolisant la beauté et la fragilité. La plupart des plantes mâles ne se trouvent qu'à l'entrée du jardin et sont pour la plupart grandes et caduques afin de forcer le visiteur à se baisser devant la splendeur du jardin.
Les cascades sont un autre élément assez important, en fait, elles accordent beaucoup d'importance à la façon dont l'eau tombe et au bruit qu'elle provoque.
Pour donner une perspective au jardin et donc le faire paraître encore plus grand, il est bon de placer les plus petites plantes au fond du jardin tandis que les plus grandes au centre.
Les étangs ou ruisseaux créés doivent être formés de manière à simuler un lac qui s'étend au loin. Tous les éléments doivent être en nombres impairs, le numéro trois très récurrent, ceci pour mettre en évidence le caractère aléatoire de la composition très similaire à celui visible dans la nature.

Comment faire un jardin zen: JARDIN ZEN MINIATURE


Sur le marché, il existe de véritables jardins de style zen en miniature, qui sont aussi appelés jardins de table pour leurs petites tailles, en fait ils atteignent la taille maximale de 200 x 150. Ils sont exploités comme un coin de réflexion et de méditation et ne nécessitent pas d'excès entretien. Bien qu'en miniature, ils reflètent tous les canons traditionnels comme le positionnement des pierres, les vagues représentées par le sable, etc. Par conséquent, pour ceux qui n'ont pas de jardin sur lequel créer un jardin de style zen, ils peuvent "s'installer" pour une table, recréant ainsi les émotions et les décors des grands jardins zen japonais dans leurs propres maisons.