Jardinage

Maladies succulentes


Maladies succulentes


Les plantes succulentes sont parmi les plus achetées, car elles sont considérées comme plus résistantes que les autres types de plantes: mais aussi les plantes succulentes tombent malades. Voici comment reconnaître les maladies les plus courantes et comment les traiter.

Les causes de maladie les plus courantes


"Plante succulente" désigne un type de plante qui, dans la nature, naît et se développe dans des environnements particulièrement difficiles, tels que les déserts. En fait, les plantes succulentes ont la capacité d'accumuler de l'eau à l'intérieur, de sorte qu'elles peuvent survivre même à de longues périodes de sécheresse. Pour cette raison, les plantes succulentes n'ont pas besoin de beaucoup d'eau: la plupart des erreurs qui provoquent la chute de la plante découlent de cette caractéristique. Vivant dans un appartement, les plantes succulentes ne trouvent pas les caractéristiques qui permettent leur croissance en milieu naturel.
Souvent, les plantes succulentes sont trop arrosées et trop souvent: en même temps, elles ne reçoivent pas la quantité de soleil nécessaire à leur survie. L'un des problèmes les plus courants rencontrés chez les plantes succulentes cultivées en appartement est la pourriture des racines, causée par l'eau qui stagne dans le vase. Le manque de soleil provoque un amincissement de la tige, qui devient mince et fragile; tandis que l'exposition au froid provoque la formation de blessures profondes à la surface de la plante, qui se divise.

Reconnaître une plante malade



Pour résoudre tout problème avec les plantes succulentes, il est nécessaire de les identifier dès que possible: pour cette raison, il est essentiel de savoir les reconnaître. Il est nécessaire de bien observer la plante, en faisant attention à certains aspects. Tout d'abord, vous devez regarder les feuilles: si vous remarquez qu'elles commencent à avoir des taches jaunâtres, cela signifie que la plante est arrosée trop souvent. Il est bon, dans ce cas, d'éclaircir les arrosages, afin d'éviter que le problème ne s'aggrave, conduisant à la pourriture des racines. Au moment où les feuilles sont revenues à une couleur vert vif, cela signifie que la plante est revenue en bonne santé et que le bon équilibre a été trouvé entre les arrosages. Dans le cas où la plante apparaît faible et fragile, cela signifie qu'elle n'est pas assez exposée au soleil: dans ce cas, il suffit de changer de position pour voir une amélioration rapide.
D'autres fois, les plantes succulentes sont attaquées par des champignons et d'autres ravageurs, comme c'est également le cas avec d'autres types de végétation. Dans ce cas, il est possible de traiter la plante avec l'utilisation de produits spéciaux, qui peuvent être achetés dans des magasins spécialisés dans les articles pour plantes.
Malheureusement, pour certains problèmes, il n'y a pas de remède: c'est le cas des fissures qui se forment à la surface de la plante à cause du froid, et qui l'amènent rapidement à sécher.

La prévention


Beaucoup de ces problèmes peuvent être évités en s'assurant que la plante a tout ce dont elle a besoin et qu'elle se trouve dans un endroit approprié. Il faut donc faire attention à la quantité de lumière et d'eau, et veiller à ce que la plante succulente ne soit pas exposée au froid. Pour prévenir les attaques de champignons, il est possible d'utiliser certains produits préventifs, à mélanger avec de l'eau utilisée pour l'arrosage. Il est toutefois recommandé de ne pas abuser de ces produits, qui ne doivent être utilisés qu'en été, pendant lesquels la plante fleurit, et à de longs intervalles. En fait, ce sont des produits qui, s'ils sont utilisés trop souvent, peuvent être agressifs envers la plante elle-même. Pour empêcher la stagnation de l'eau de pourrir les racines, il est bon de fournir un système de drainage précis à insérer au fond du récipient lui-même (certains cailloux ou gravier sont suffisants) et, comme déjà mentionné, il est essentiel de ne pas arroser la plante graisse trop souvent. Mais les traitements qui peuvent prévenir la souffrance des plantes sont bien d'autres, et tous doivent être effectués avec soin. Il est essentiel de prévoir la coupe des feuilles cassées (ou des champignons), et une attention particulière doit être portée à la taille du vase dans lequel la plante a été plantée. De temps en temps, il est nécessaire de procéder à l'opération de rempotage.

Rempotage



Au fil du temps, le pot doit être changé pour qu'il soit adapté à la taille accrue des racines de la plante succulente. Dans ce cas, la substitution du sol est fondamentale: de cette façon, les nutriments que la plante trouve dans la terre sont renouvelés. Cette opération doit être effectuée environ une fois par an lorsque la plante est encore en croissance et tous les quatre ans lorsqu'elle est adulte. Dans ce dernier cas, il ne suffit pas de changer le pot car les racines de la plante n'ont pas besoin d'espace supplémentaire: il est cependant absolument nécessaire de toujours changer le sol (nous recommandons l'utilisation d'un sol spécifique pour les plantes succulentes, achat en magasin de produits de jardinage).
Le rempotage est une opération qui, si elle est correctement effectuée, permet d'éviter certains problèmes qui pourraient se développer dans la plante succulente: elle nous permet également de contrôler les racines, d'aller éliminer celles qui présentent des anomalies (comme un début de pourriture) et d'avoir un aperçu précis des conditions dans lesquelles l'usine est située.