Question: légumes


J'ai un petit potager, mais je ne peux pas faire pousser de légumes, les courgettes ont toutes la pointe sèche, les tomates ont la taille des olives et les concombres sont amers, vous m'aidez?

Réponse: légumes


Gentile Days,
il n'est pas difficile de cultiver des légumes, même si vous ne disposez que d'un petit lopin de terre. Il est clair que certaines précautions sont nécessaires; tout d'abord: le sol doit être fertile et bien drainé. Souvent, autour des maisons, il y a un sol de mauvaise qualité, compacté par les années, ou une décharge rare, qui ne coule que sur une cinquantaine de centimètres, et repose directement sur les résidus du chantier de construction de la maison, et est donc situé au-dessus de briques cassées , débris de ciment, pierres, gravier. Ce type de sol ne convient à rien, sauf peut-être aux mauvaises herbes. Avant de préparer un potager, de planter toutes sortes de plantes, il est bon de s'assurer que le sol dans lequel ils habitent est riche en humus et en matières en décomposition, et est très doux et drainé. Pour ce faire, il suffit généralement d'acheter du fumier (ou un agriculteur) dans la pépinière, de l'étaler en fine couche sur le sol, et de bien travailler avec une bêche ou une fourche, pour casser les mottes et retourner le sol. Si nous voyons que le sol est très argileux et que les mottes sont trop compactes (comme si elles étaient collées), alors nous ajoutons également du sable de rivière lavé (nous le trouvons dans les magasins de matériaux de construction). Si nous notons que le sol, en plus d'être argileux, a du gravier et des éclats en dessous, alors il serait approprié d'ajouter également un sol frais et fertile. Si vous avez besoin d'un peu, juste de quelques sacs de terre universelle de la pépinière, si au contraire nous devons surélever le sol du jardin de plusieurs centimètres, il sera conseillé de se tourner vers une entreprise d'excavation, ou un comptage, pour acheter de grandes quantités de terrain. Cela fait, nous travaillons bien les plates-bandes et, après quelques jours, les lissons avec un râteau; à ce stade, nous sommes prêts à planter les légumes. Mais quels légumes?
Cela dépend beaucoup de l'endroit où nous vivons: dans les régions où les étés sont très chauds, il est très difficile d'obtenir des courgettes et de la salade en juillet; dans les régions aux hivers très froids, il est très difficile d'obtenir du fenouil en hiver. Si nous n'avons ni envie ni le temps de nous engager dans la lecture de manuels sur le sujet, nous pouvons choisir les légumes selon une méthode pratique infaillible: allons au marché de notre ville et cherchons quelles plantes vendent; ce sont sûrement les bons pour la période où nous nous trouvons.
Une fois les plantes plantées, arrosons-les. L'arrosage dans le jardin doit être donné tôt le matin ou même le soir (si le matin nous dormons ou nous devons aller travailler); bien mouiller le sol (le sol, pas les feuilles), et éviter d'arroser si le sol est déjà humide ou mouillé.
Avec ces quelques règles, nous pouvons cultiver ce que nous voulons.