Bonsai

Bonsaï sauvage


Application: bonsaï sauvage


salut je suis emanuela et je voulais votre avis sur un petit bonsaï olive sauvage d'environ 15 cm que j'ai trouvé par hasard dans le jardin. Elle a grandi spontanément au creux d'une très grosse pierre.
Je voulais savoir comment me comporter. Je ne suis pas un expert en bonsaï, j'ai juste commencé à m'exciter après qu'un ami m'a donné un ficus retusa de 12 ans. maintenant j'essayais de créer un bonsaï à partir d'une plante d'azalée que ma mère a reçue l'année dernière pour la fête des mères. J'attends votre réponse et merci d'avance

Bonsaï sauvage: Réponse: Bonsaï sauvage



Chère Emanuela,
les oliviers sont certainement des gaules vigoureuses et résistantes, et donc ils sont un bon choix pour ceux qui commencent à cultiver des bonsaïs, plus encore que les ficus et les azalées. Ce sont des bonsaï d'extérieur, vous devrez donc trouver le bon endroit pour la plante même pendant les mois d'hiver, quand elle devra être dans un climat froid, mais à l'abri du gel; généralement, le problème est résolu en tenant la plante sur la terrasse et en couvrant le vase et les branches avec du tissu non tissé en cas de gelées très intenses. Bien qu'il s'agisse d'une plante méditerranéenne, une fois cultivée en bonsaï (c'est-à-dire dans un petit pot), l'olivier doit être placé, pendant la saison chaude, dans un endroit partiellement ombragé, avec seulement quelques heures de soleil direct par jour; la même lumière du soleil nous aide plutôt en hiver, lorsque nous positionnerons la plante la plus possible au soleil. C'est une plaine qui aime les sols très poreux et meubles, certainement très bien drainés, donc lors du rempotage de votre olive elle mélange l'akadama du sable et un peu de terre universelle, afin d'obtenir un substrat qui laisse bien passer l'eau, en combien les racines de l'olive souffrent beaucoup de la stagnation de l'eau. Ce bonsaï n'est arrosé que lorsque le sol est bien sec, et nous n'avons pas à nous inquiéter s'il reste pendant quelques jours sans eau; en hiver, nous arrosons uniquement lorsque le climat est favorable, avec des températures supérieures à 10 ° C. Utilisez un engrais à libération lente, à épandre sur le pot, à la fin de l'hiver. Les petits élagages peuvent être effectués toute l'année, ainsi que la garniture des pousses; les élagages les plus vigoureux se font à la place au printemps, en mars-avril.